Circuler à vélo pendant les vacances est très tendance et les enfants adorent.

Mais nous sommes peu nombreux à garder ce mode de déplacement quand nous rentrons chez nous.

Alors, quelles sont nos bonnes excuses ?

Je vous les laisse les imaginer.

Comment changer notre routine pour retrouver le plaisir de pédaler ?

1er : Il vous faut un vélo et celui-ci doit être adapté à votre besoin.
Pour ce qui me concerne à Lacanau, j’utilise un vélo de ville le classique Gazelle qui est robuste et ne demande pas beaucoup d’entretien.
En revanche pour circuler à Bordeaux j’ai choisi un vélo à assistance électrique parce que je sais que sur mon trajet il y a quelques petites montées dans lesquelles je n’ai pas du tout envie de forcer.
Et si j’avais besoin de transporter des enfants mon choix se porterait sur un vélo cargo, tout ça pour dire qu’il y a forcément un vélo qui vous correspond.

L’association Récup’r à Bordeaux propose toute une gamme de vélos d’occasion : vintage, des Vtt, des vélos pour enfant,
Les bénévoles de cette association anime un atelier participatif et solidaire pour apprendre à réparer son vélo.

2ème : A vélo votre sécurité est essentielle et elle implique l’utilisation d’équipements obligatoires : éclairage, gilet fluo hors agglomération, la nuit et par mauvaise visibilité, freins avant et arrière, un signal d’avertissement et pour finir un casque pour les enfants de moins de 12 ans.

3ème : Pour transporter sa baguette, ses courses, panier et sacoches s’avèrent très pratiques de même qu’une protection pour la selle et un coupe-vent en cas de pluie. L’antivol est l’accessoire indispensagle pour tous les vélos qu’ils soient neufs ou usagés.

4ème : Préparer ses trajets permet de combiner sécurité et plaisir. En évitant les artères trop fréquentées on se réserve de belles surprises.

Pour peu qu’elle soit à portée de main, prendre sa bicyclette devient un réflexe.

Pour l’anniversaire de votre enfant ou Noël vous comptez lui offrir un vélo ?

Alors à suivre prochainement un article sur : Comment préparer ses enfants à rouler sur la route ?

Flore et Jeanne vous souhaite bonne route.